LinkedIn Facebook Instagram Twitter Youtube

TIDI Urban Design : Gestion des îlots de chaleur avec Territory Heat Up

TIDI Urban Design propose un nouveau concept d’analyse territoriale basé sur la mise en place d’indicateurs territoriaux, afin de mieux valoir et mémoriser le travail des urbanistes et mettre en œuvre des applications numériques d’aide à la décision pour résoudre des problématiques urbaines.

Leur démarche scientifique est de comprendre la ville en mouvement, faciliter sa gestion et booster la conception urbaine vers un urbanisme responsable, en considérant qu’un rassemblement humain dans une agglomération est toujours actif. L’une des caractéristiques de ce rassemblement humain est la capacité de bouger d’une façon programmée et organisée dans une ville, mais aussi d’une façon intuitive dans la nature, hors de la ville, et si et seulement si, on n’utilise pas les moyens de transport motorisés, mais qu’on utilise notre propre capacité physique.

Quels sont les indicateurs territoriaux à mettre en place, afin d’orienter une planification stratégique de nos villes, en tenant compte de la gestion spatiale des villes, la population urbaine, les composantes urbaines? Comment doit-être cette organisation territoriale selon nos indicateurs clés pour atteindre un développement durable des villes de demain? Nous avons rédigé plusieurs thèses sur le sujet et nous avons participé à des événements reconnus dans le monde.

Territory HeatUp s’inscrit dans les objectifs du développement durable et la lutte contre le réchauffement climatique causé par nos villes.

Courte présentation du projet

Cette technologie permet de calculer, mesurer, géolocaliser l’énergie et la chaleur dégagée dans un projet urbain, dans un temps donné sur un territoire donné, et de faire des recommandations pour diminuer les émissions de chaleur dans une conception urbaine de quartier déjà existant ou à venir (un bâtiment existant ou à construire).

Cette technologie est basée sur des indices et des indicateurs territoriaux énergétiques de la planification stratégique des villes à faible impact climatique.

 

Tests terrain réalisés dans le cadre du LabVI

Réalisation de deux tableaux de bord : un pour tout le Quartier de l’innovation et l’autre pour l’édifice du Rodier, afin de suivre en temps réel les changements climatiques causés par les deux structures urbaines à l’échelle d’un quartier et à l’échelle d’une bâtisse. Détection des îlots de chaleur, faire des prévisions en amont et donner de nouvelles solutions pour diminuer le changement climatique causé par l’urbanisation.

Impact du projet sur le quartier et sur l’industrie

Le LabVI a offert l’opportunité de tester la technologie basée sur une nouvelle théorie révolutionnaire : la première technologie au monde qui traite du changement climatique causé par l’urbanisation. La réalisation de ce projet pilote a permis de valider l’approche scientifique de la recherche qui a été menée depuis 2015 et de donner de nouvelles solutions pertinentes pour éliminer le risque climatique causé par l’urbanisation à travers le monde.