Partenaires

Partenaires

De gauche à droite : Damien Silès, directeur général du Quartier de l’innovation, Manon Brouillette, présidente et chef de la direction de Vidéotron, Pierre Dumouchel, directeur général de l’École de technologie supérieure, Jacobus Du Plooy, chef de la technologie chez Ericsson. Crédit photo : Lino Cipresso

 

Vidéotron

Vidéotron, filiale à part entière de Québecor Média inc., est une société intégrée de communications active dans les domaines de la télédistribution, du développement multimédia interactif, des services d’accès Internet, de la téléphonie par câble et de la téléphonie mobile. Vidéotron est un chef de file en nouvelles technologies, grâce notamment à son système de télévision interactive illico et à son réseau à large bande lui permettant d’offrir, entre autres services, l’accès Internet haute vitesse par modem câble et la télévision en modes analogique et numérique. Vidéotron a également obtenu, pour une douzième année consécutive, le prestigieux titre d’entreprise de télécommunications la plus admirée des Québécois, selon un sondage Léger.

Ericsson

Ericsson est le moteur de la société en réseaux ainsi qu’un chef de file de la technologie et des services de communications. Ses relations de longue date avec chacun des principaux exploitants d’entreprises de télécommunications dans le monde permettent aux personnes, aux entreprises et à la société de développer leur plein potentiel et de créer un avenir plus durable. Ses services, logiciels et infrastructures, particulièrement en matière de mobilité, de bande large et de nuage, donnent à l’industrie des télécommunications et à d’autres secteurs les moyens de faire de meilleures affaires, d’accroître leur efficacité, d’améliorer l’expérience client et de créer de nouveaux débouchés.

Avec près de 111 000 professionnels et clients dans 180 pays, Ericsson combine échelle mondiale, technologie et leadership en matière de services. La Société exploite des réseaux connectant plus de 2,5 milliards d’abonnés. Quarante pour cent du trafic mobile passe par les réseaux d’Ericsson. Ses investissements en recherche et développement propulsent ses solutions, ainsi que ses clients, à l’avant-garde. Fondée en 1876, Ericsson a son siège social à Stockholm, en Suède. En 2016, ses ventes nettes se sont élevées à 246,9 milliards de couronnes suédoises (33,6 milliards de dollars américains). Ericsson est inscrite à la Bourse NASDAQ OMX de Stockholm et au NASDAQ de New York.

 

 

L'École de technologie supérieure

L’École de technologie supérieure est l’une des dix universités constituantes de l’Université du Québec. Elle forme des ingénieurs et des chercheurs reconnus pour leur approche pratique et innovatrice, le développement de nouvelles technologies et le transfert de celles-ci en entreprise. Près d’un ingénieur sur quatre au Québec obtient son diplôme de l’École de technologie supérieure, qui compte plus de 10 600 étudiants, dont près de 2 600 aux cycles supérieurs. Spécialisée dans la formation appliquée et la recherche en génie, elle entretient un partenariat unique avec le milieu des affaires et l’industrie.

 

Le Quartier de l'innovation

Le Quartier de l’innovation est un écosystème d’innovation en plein cœur de Montréal qui vise à accroître le potentiel de créativité de la métropole. Il a été lancé en mai 2013 par l’École de technologie supérieure et l’Université McGill, auxquelles se sont jointes l’Université Concordia et l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Depuis, une vingtaine de partenaires d’affaires y ont également ajouté leur force.

Le Quartier de l’innovation mise sur les ressources complémentaires de ses nombreux partenaires en recherche, en formation, en innovation et en entrepreneuriat pour la création de projets concrets qui changent le visage de la métropole. Il est délimité par le boulevard René-Lévesque au nord et le canal de Lachine au sud, ainsi que par la rue McGill à l’est et l’avenue Atwater à l’ouest. Ses activités se répartissent en quatre volets : formation et recherche, social et culturel, industriel et urbain.