Reconnaissance des émotions

Reconnaissance des émotions

Les émotions sont fondamentales dans nos relations, que nous soyons amis, parents ou consommateurs. Or, l'expérience client va au-delà de la technologie. Nous vivons dans un monde de données brutes qui nous permettent de savoir ce que les consommateurs achètent, comment ils le font et s’ils sont satisfaits des produits ou des services en question. Toutefois, comme les émotions jouent un rôle très important dans la prise de décision, il est donc essentiel de personnaliser ces données pour comprendre également ce qu’ils ressentent, avant, pendant et après leurs achats. Bienvenue à l’ère des données émotionnelles.

En partenariat avec l’entreprise Moodshine, nous développons un projet qui permettra aux entreprises d’analyser et de qualifier l’expérience de leurs clients à partir de leur réseau de caméras de surveillance qui pourront détecter jusqu’à 7 émotions en temps réel. Tout en veillant à la confidentialité des données qui sont anonymisées. Comment réagissent-ils lorsqu’ils entrent en magasin? Sur quoi leur regard se pose-t-il en premier? Quelles sont leurs réactions lorsque vous les appelez par leur prénom, lorsqu’ils sentent une odeur familière, lorsqu’ils découvrent un nouveau produit?

Or, comme les commerces de détail se démarquent aujourd’hui par ce qu’ils font vivre aux clients, l’analyse de leurs réactions devient un enjeu financier clé. Il devient donc de plus en plus important de prévenir la dégradation de cette expérience en magasin. Comment? En détectant leurs émotions pour identifier les facteurs d’enchantement et de désenchantement. Ne reste qu’à travailler sur les irritants et à miser sur les sources positives pour décupler le plaisir des consommateurs. Par exemple, il serait plus avantageux :

  • De diffuser un pub en magasin lorsque les clients sont de bonne humeur comme elle risque d’être mieux perçue.
  • Conséquemment, de diffuser régulièrement les chansons qui ont fait sourire le plus grand nombre de gens.
  • Ou de cibler des moments précis pour aborder la clientèle sans déranger leur parcours de magasinage.

Bien entendu, la portée du projet s’étend au-delà des murs des magasins alors qu’on sait aujourd’hui que le développement économique et l’attractivité des quartiers (et même des villes) dépendent directement du succès de leurs commerces.