Retour sur notre Mat’inno : Démystifier l'intelligence artificielle et l'avenir qu'elle nous réserve

Retour sur notre Mat’inno : Démystifier l'intelligence artificielle et l'avenir qu'elle nous réserve

Catégories

Formation & Recherche

Retour sur notre Mat’inno : Démystifier l'intelligence artificielle et l'avenir qu'elle nous réserve

Publié le:
4 décembre 2019
Date de l'événement:
Mercredi, 4 décembre, 2019 (Jour entier)

 

>> Voir les photos de l'événement.

Le mercredi 4 décembre avait lieu notre deuxième Mat’inno de la saison 2019-2020, animé par Darine Ameyed, associée de recherche, Synchromedia – ÉTS. Le panel portait sur la démystification de l'intelligence artificielle et l'avenir qu'elle nous réserve.

Alors que Montréal se positionne comme un centre d’expertise mondial en IA, nous avons voulu savoir  quels sont les projets porteurs qui s’y développent et les idées audacieuses qui y germent? Mais aussi comment s’assurer que ces initiatives demeurent éthiques et génèrent des retombées positives pour la société.

Vincent François, post-doctorant en apprentissage machine (machine learning) de l'université McGill, et chercheur au MILA, l'institut québécois en intelligence artificielle, nous a tout d’abord parlé du MILA, source de fierté et de renommée internationale pour Montréal. Il a ensuite vulgarisé de brillante façon les notions d’apprentissage automatique (marchine learning) et d’apprentissage en profondeur (deep learning).

Jennifer Ivens, fondatrice de Canscan, nous a ensuite présenté son entreprise. Canscan, une jeune pousse dans le Centech, développe des systèmes basés sur l'IA qui utilisent les infrastructures existantes pour optimiser les processus de traitement des conteneurs et accélérer le flux de travail dans la chaîne d’approvisionnement. En effet, en utilisant des caméras déjà présentes aux abords des routes et des ports, Canscan permet, entre autres, de suivre le transport des conteneurs près des ports et d’identifier les conteneurs endommagés, facilitant ainsi le travail des opérateurs.

François Menet, directeur technique chez Myelin et chercheur en IA, nous a permis de découvrir Myelin, une startup au CEIM. Myelin permet aux personnes autistes ainsi qu’à leurs proches et aux intervenants qui les accompagnent d’avoir accès en tout temps à de l’information fiable et personnalisée sur les meilleurs outils et approches grâce à l’intelligence artificielle.

Valentine Godard, fondatrice et présidente de AI Impact Alliance, a clôt les présentations en partageant une réflexion riche et complexe sur une intelligence artificielle responsable et éthique. AI Impact Alliance est un OSBL dont le conseil consultatif est présidé par Yoshua Bengio, et qui regroupe des chercheurs de diverses disciplines et organismes de la société civile œuvrant à étudier et améliorer les impacts sociaux, juridiques, éthiques et politiques de l'IA. Elle nous a parlé du rôle nécessaire des femmes et des artistes dans l’écosystème de l’intelligence artificielle et de l’importance du dialogue citoyen.

Gageons que les nombreux participants sont repartis avec certaines réponses mais aussi de nombreuses pistes de réflexion.

 

 

 

>> Pour en savoir davantage sur nos événements Mat'inno << 


Les Mat’inno ont reçu le Coup de cœur du Jury pour le Prix Activité de l’année au Gala Les Grands prix de la relève d’affaires du Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec en 2016.

Organisé par

     

Soutenu par