Prendre soin de sa communauté, une portion à la fois

Prendre soin de sa communauté, une portion à la fois

Fondateur et directeur,
Peace Initiatives

Catégories

Social & Culturel
  • Urbain

Mots-clés

  • Paix
  • Initiative sociale
  • Aide

Prendre soin de sa communauté, une portion à la fois

Publié le:
20 décembre 2017
Date de l'événement:
Mercredi, 20 décembre, 2017 (Jour entier)

Par Gabrielle Julien

Acteur social important du Quartier de l’innovation, Peace Initiatives Canada est un organisme communautaire venant en aide à plusieurs résidents de la Petite-Bourgogne, un secteur aux grands enjeux de pauvreté et où les disparités sont fortes. Nous avons rencontré son fondateur, Musabbir Alam, imam œuvrant au Centre communautaire Imani de Montréal et homme pourvu d’une grande volonté de faire une différence dans sa communauté.

Durant son pèlerinage en 2015, l’idée de créer Peace Initiatives est apparue à Musabbir Alam, fondateur et directeur de cette organisation à but non lucratif qui a pour mission de promouvoir la paix dans la société.

Se nourrir dans la dignité

C’est ainsi que le projet du Frigo communautaire de Fatimah a vu le jour. Nommé en l’honneur d’une ancienne itinérante qui a généreusement contribué à bâtir la communauté de la Petite-Bourgogne, le réfrigérateur est positionné coin Saint-Jacques et des Seigneurs, à l’extérieur, et est ouvert tous les jours, à toute heure de la journée. Il s’agit d’un réfrigérateur en libre-service, où quiconque est invité à venir s’y servir. « Nous avons plusieurs donneurs habitués qui préparent de la nourriture chez eux ou qui apportent des sacs d’épicerie. Les personnes venant s’approvisionner ont aussi la possibilité de réchauffer leur plat directement au Café-Marché Petite-Bourgogne qui est jute à côté, de s’y asseoir, et de manger comme un client « payant », dans la dignité. C’est ça qui fait toute la différence. » 


Photo tirée de Facebook. Le réfrigérateur communautaire de Peace Initiatives, situé devant le Café-Marché Petite-Bourgogne sur la rue Saint-Jacques.

Unir les communautés pour des résultats concrets

Peace initiatives travaille également en étroite collaboration avec l’église anglicane Saint-Georges dans le but de livrer des projets communs « L’église Saint-Georges avait un système de dons de nourriture bien organisé et nous avions une volonté forte d’aller à la rencontre de personnes dans le besoin, de bâtir une relation avec eux, de les écouter. » Ensemble, ils s’activent donc à nourrir les itinérants du quartier. Le message envoyé dans la rue a été très fort : « De me voir moi, un imam, marcher aux côtés du Révérend Steven en a étonné plusieurs qui se sont arrêtés pour nous le mentionner. » Pour Musabbir Alam, la création de liens entre les communautés vaut plus que le simple fait de la nourrir. « Il y a autant d'avantages à être écouté qu’à se coucher le ventre plein. Les gens se sentent moins négligés. »


Photo tirée de Facebook. Les membres de l'association interreligieuse nourrissent et recontrent des itinérants dans la rue.

Parmi les autres projets de Peace Initiatives, on compte des initiatives s’attaquant aux problèmes environnementaux, à l’accueil des immigrants, à l’inclusion des femmes et à la mobilisation de la jeunesse, notamment grâce à la PEACE League, une ligue de sport interculturelle mobilisant les jeunes en les incitant à bouger, mais aussi à aller à la rencontre de l’autre.

Des bienfaits pour tous

Dès les premières activités de Peace Initiatives, les résultats se sont fait sentir auprès des résidents de la communauté dans le besoin. Plusieurs ont témoigné se sentir davantage acceptés grâce aux activités mises sur pied par l’organisme, en plus d’être écoutés, nourris et mobilisés. Musabbir Alam nous explique que pour les aidants, les avantages sont aussi importants. « En tant qu’aidants, nous changeons également grâce à cette ouverture d’esprit et à cette vision du « nous » qui s’impose plutôt que celle du « moi et l’autre. » »


Photo tirée de Facebook. Des aidants préparent de la nourriture qui sera redistribuée.

Peace Initiatives a été créé par une association croyante, mais l’initiative va bien au-delà de ça en s’attaquant à des problèmes auxquels la communauté montréalaise fait face, peu importe la nature des croyances. Avec le temps des fêtes qui cogne à nos portes, les actions de l'organisme s’inscrivent bien dans l’esprit de prendre soin des autres et de donner au suivant.

Prendre soin de sa communauté, une portion à la fois