Le Québec investit dans la Piscine pour soutenir la croissance d’entreprises créatives innovantes

Le Québec investit dans la Piscine pour soutenir la croissance d’entreprises créatives innovantes

Catégories

Industriel

Mots-clés

  • incubateur
  • la piscine
  • quebec
  • Investissement

Le Québec investit dans la Piscine pour soutenir la croissance d’entreprises créatives innovantes

Publié le:
30 mai 2018
Date de l'événement:
Mercredi, 30 mai, 2018 (Jour entier)

L’accélérateur d’entreprises culturelles et créatives La Piscine a obtenu une belle marque de confiance de Québec le jeudi 24 mai dernier.

La vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade a annoncé l’attribution d’une aide financière totalisant 640 000 $ pour soutenir trois des programmes de l’organisme. Ces fonds accordés dans le cadre du programme Startup Québec, issu du Plan d'action en économie numérique, permettront à La Piscine de poursuivre ses efforts à accélérer la croissance des entreprises dans les industries culturelles et créatives.

Parmi les initiatives soutenues, on retrouve la création d’un Studio à startup technologiques innovantes. Il favorisera le démarrage et la croissance d'entreprises en mobilisant des acteurs clés autour de projets d'innovation à fort potentiel. Ce modèle en pleine croissance dans le monde se révèle être un générateur de développement à grande vitesse.

Le leadership de la Piscine ne connaît pas de frontière comme le montre la mise sur pied du programme international d'échange et d'expérimentation Plouf@Paris, lui aussi appuyé par Québec. En collaboration avec trois incubateurs de Paris&Co, ce projet pilote s’adresse aux entreprises numériques montréalaises et parisiennes en phase de croissance dans les secteurs créatif et culturel pour tester leur proposition dans ces marchés.

Enfin, une aide financière servira à la mise en œuvre, en partenariat avec les YMCA du Québec, du programme d'éducation expérientielle SPEEDO, destiné aux jeunes de 15 à 19 ans qui désirent plonger dans l’entrepreneuriat à travers des projets créatifs.

« On veut faire grandir les entreprises culturelles et créatives parce qu’elles font partie de l’ADN montréalais, explique le président du Conseil d’administration de La Piscine, M. David Santelli. Plus spécifiquement aussi, nous désirons être un vecteur d’accélération pour l’économie québécoise et c’est ce qui transpire autant dans le Studio à Startup que dans les autres programmes et services proposés par la Piscine. »
Crédit photo : Facebook - La Piscine

Depuis sa création en 2015, c’est en tout six programmes d’incubation et d’accélération qui ont été développés avec succès par l’organisation. Les montants octroyés par Québec permettront donc à La Piscine de poursuivre pleinement sa mission de soutenir la première communauté dédiée au développement de l’entrepreneuriat du secteur des industries culturelles et créatives à Montréal et au Québec.

« Je suis fière de cet accompagnement puisqu’il représente un investissement dans des domaines variés que ce soit la jeunesse, l’art, le design, la culture de manière large, l’architecture ou l’histoire. La créativité montréalaise, c’est bien au-delà que d’un seul thème et ici on célèbre ce mélange des genres », a mentionné avec enthousiasme la ministre.  La Piscine valorise une vision élargie de la créativité en s’intéressant entre autres aux nouveaux modèles d'affaires associés à l'expérience interactive, l'objet ou encore l'intégration du numérique.


Crédit photo : Susan Moss

L’approche toute particulière de l’OBNL a été soulignée par la députée de Saint-Henri-Sainte-Anne, tout comme par le Co-directeur général des programmes et de l'innovation à La Piscine, M. Christophe Billebaud. « Nous proposons aux entrepreneurs de s’excuber de leur entreprise afin de leur laisser l’espace pour réfléchir, discuter et imaginer. Avec La Piscine, ils trouvent un endroit beaucoup plus calme pour avancer avec les experts qu’on leur propose. L’objectif est vraiment de les sortir de leur quotidien, de leur manière de faire pour leur montrer autre chose. »

Le choix d’un lieu catalyseur s’est alors avéré particulièrement essentiel pour La Piscine. C’est pourquoi le Rodier, qui fait partie du patrimoine historique et architectural de la métropole, servira de point de convergence entre entrepreneurs, investisseurs et l’ensemble des parties prenantes engagées dans la valorisation de l’entrepreneuriat culturel et créatif québécois.

Rassemblées au cœur de cet édifice centenaire sur la rue Notre-Dame Ouest, la trentaine de personnes présentes à l’annonce ont pu bénéficier d’un premier bain dans l’enceinte du bâtiment iconique.  Actuellement en restauration, sous l’égide de La Piscine et de la société immobilière Gestion Georges Coulombe, le Rodier deviendra à la fin de l’année 2018 le premier site dédié à l’entrepreneuriat culturel et créatif à Montréal, au cœur du Quartier de l’Innovation. « On ne peut pas imaginer notre avenir collectif au Québec sans qu’il y ait de l’innovation ou bien d’ordre économique ou bien d’ordre social. C’est ce qu’on vise en soutenant les startups», a conclu Mme Anglade, arborant fièrement son casque de chantier à l’effigie de La Piscine.

Le Québec investit dans la Piscine pour soutenir la croissance d’entreprises créatives innovantes