Le QISS fait découvrir le Quartier de l’innovation aux étudiants

Le QISS fait découvrir le Quartier de l’innovation aux étudiants

Président du Quartier de l'Innovation Student Society (QISS) ,
QISS

Catégories

Formation & Recherche
  • Industriel
  • Urbain

Mots-clés

  • QISS
  • McGill University

Le QISS fait découvrir le Quartier de l’innovation aux étudiants

Publié le:
14 juin 2017
Date de l'événement:
Mercredi, 14 juin, 2017 - 09:45

La Quartier de l’Innovation Students’ Society de l’Université McGill a pour but d’initier les étudiants de cet établissement au monde d’occasions offertes par le Quartier de l’innovation de Montréal. Elle vise aussi à devenir un vecteur de leaders entrepreneuriaux pour le Quartier de l’innovation (QI). Un regard approfondi sur la mission du QISS, soit la création de liens entre les étudiants universitaires et l’innovation, révèle comment cette société prévoit favoriser l’engagement avec le QI sur le campus.

Un partenariat renouvelé

L’Université McGill, membre fondatrice du Quartier de l’innovation, travaille en étroite collaboration avec le QI depuis les débuts de celui-ci en 2013 pour promouvoir le développement urbain, l’innovation entrepreneuriale et l’activité socioculturelle. Par ailleurs, un nouvel acteur vient maintenant solenniser le lien entre les deux entités : la Quartier de l’Innovation Students’ Society (QISS), un groupe qui œuvre à rendre le Quartier de l’innovation plus visible et accessible au sein du campus de l’Université McGill.

Jacob Lavigne, doctorant en chirurgie expérimentale à l’Université McGill, préside la QISS depuis juin 2016, une période décisive pour la présence du QI sur le campus. Au départ, en 2013, un groupe de travail étudiant chapeauté par l’administration de l’Université a été mis sur pied afin de souligner la relation entre cette dernière et le QI. Trois ans plus tard, le groupe a changé son modèle d’administration pour laisser les étudiants gouverner : voici comment est née la QISS. Selon Jacob Lavigne, cette transformation du groupe repose sur sa croyance que « la participation directe des étudiants dans leur société peut contribuer à un taux d’engagement plus élevé » et que « les citoyens montréalais se doivent de savoir ce que fait le Quartier de l’innovation. L’Université a consacré beaucoup de temps au QI, et vice versa, et davantage de gens devraient en être conscients ». 

Une occasion de découvrir le Quartier

La visée de la QISS? Promouvoir la multitude d’occasions offertes par le Quartier de l’innovation sur le campus aux étudiants de premier, de deuxième et de troisième cycle, ainsi qu’à ceux aux hautes études, et valoriser davantage le partenariat entre McGill et le Quartier de l’innovation. Pour le président de la QISS, tisser des liens avec le Quartier va de soi : « Le QI offre de multiples occasions professionnelles, comme des stages, des offres d’emploi ou des postes de recherche », souligne-t-il. « De plus, bon nombre d’étudiants qui désirent créer leur entreprise bénéficieraient de l’aide de cette organisation. » Son analyse stratégique lui permet de voir en quoi le QI peut contribuer à la carrière des étudiants, afin que l’ensemble d’entre eux se sente inclus par la QISS : notamment grâce au partage d’idées et d’événements, aux occasions de réseautage et aux possibilités de financement pour les étudiants à l’avant-garde du développement de jeunes entreprises. En plus d’offrir un chantier où les ressources d’affaires de premier ordre abondent, la QISS cherche à faire connaître le Quartier de l’innovation aux étudiants pour ce qu’il est réellement : un quartier bourdonnant d’entreprises dynamiques, d’événements culturels et de jeunes étudiants ingénieux.

À présent, la QISS a organisé quatre événements sur le campus, qui ont rassemblé plus de 130 participants au total, une réussite impressionnante pour une société dont la structure a été modifiée tout juste en juin 2016! Les événements portaient le nom « Innovation Seminar Series » (série de séminaires sur l’innovation) et misaient sur des thèmes à la fine pointe des tendances dans le monde de l’innovation. Divers conférenciers chevronnés, dont des professeurs, chercheurs et gens d’affaires, ont abordé des sujets tels que les villes intelligentes, l’innovation environnementale et l’intrapreneurship au cours de ces séminaires.

Que réserve l’avenir à la QISS?

Malgré la popularité accrue du Quartier de l’innovation auprès des étudiants de McGill en raison de sa grande influence sur la promotion de la recherche technologique et le développement de jeunes entreprises, M. Lavigne croit que l’organisation a encore du potentiel à exploiter. « La QISS maintient son objectif de faire connaître le QI par de simples initiatives qui suscitent l’engagement des étudiants ainsi que leur volonté de participer aux événements communautaires du QI », affirme-t-il.

La société souhaite aussi devenir une plateforme d’échange de talents, d’idées et de connaissances entre les communautés universitaire et entrepreneuriale. Par exemple, afin de promouvoir et de récompenser les leaders en matière d’innovation sur le campus, le QISS crée des événements tels que la cérémonie des prix QInnovator, qui se tiendra en septembre. Dans le cadre de cet événement, les étudiants travaillant sur des projets innovants aux grandes retombées pour la communauté se verront octroyer des récompenses financières, respectivement de 3 000 $ et de 1 000 $ pour le gagnant et le lauréat de la deuxième place.

Un autre objectif principal de la société est de souligner les efforts croissants quant à la collaboration interuniversitaire. En effet, la création du QI lui-même a représenté un jalon important pour la collaboration entre les établissements d’enseignement supérieur, soit l’Université McGill, l’ÉTS, l’Université Concordia et l’UQAM. M. Lavigne affirme que, si tout va bien, une série de séminaires favorisant le partage de connaissances entre établissements d’enseignement supérieur dans le Quartier de l’innovation de Montréal devrait voir le jour, à condition que des chapitres du QI soient mis sur pied dans les autres universités.

 

Auteure: Marjolaine Génot 

Le QISS fait découvrir le Quartier de l’innovation aux étudiants