Des bornes interactives d’emploi dédiées aux personnes dans le besoin

Des bornes interactives d’emploi dédiées aux personnes dans le besoin

Catégories

Social & Culturel
  • Industriel

Mots-clés

  • itinérance
  • emploi
  • Outil
  • borne interactive
  • Aide à l'emploi

Des bornes interactives d’emploi dédiées aux personnes dans le besoin

Publié le:
16 avril 2018
Date de l'événement:
Lundi, 16 avril, 2018 (Jour entier)

La Société de développement social (SDS), l’unique courtier social en Amérique du Nord, est fière d’annoncer, le 16 février 2018, dans les bureaux du Quartier de l'innovation, le déploiement d’un réseau de bornes interactives d’emploi installées dans 10 organismes montréalais venant en aide à des personnes vulnérables, à risque ou en situation d’itinérance.

En 2016, la SDS a lancé Destination Emploi, première plateforme d’emploi dédiée aux personnes éloignées du marché du travail. En à peine 18 mois, 500 personnes ont pu bénéficier d’une opportunité d’emploi se partageant ainsi l’équivalent de 600 000$ en salaires. Cette plateforme a été mise en place notamment grâce à une aide financière provenant du Secrétariat à la région métropolitaine du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire par l’entremise du Fonds d’initiative et de rayonnement de la métropole.

En installant ces bornes interactives dans les organismes montréalais fréquentés par une clientèle vulnérable, la SDS souhaite rejoindre encore plus de candidats afin de leur offrir davantage de chances d’avoir accès aux emplois adaptés disponibles sur la plateforme Destination Emploi. L’objectif à long terme est de déployer un réseau de bornes dans le maximum d’organismes pour permettre au plus grand nombre de candidats de retourner sur le marché de l’emploi, un pas à la fois.

Les premiers organismes qui recevront une borne interactive sont : Portage, Mouvement pour l’Intégration et la Rétention en Emploi (MIRE), Accueil Bonneau, Le Sac à Dos, La Maison du père, Mission Old Brewery, Mission Bon Accueil, CACTUS Montréal, YMCA-La Boussole, ainsi que la Maison Benoît Labre.

L’installation de ces premières bornes a été rendue possible grâce au soutien du Quartier de l’innovation, le Rotary Club de Montréal ainsi que la société des célébrations du 375ème anniversaire de Montréal. La SDS souhaite convaincre rapidement de nouveaux partenaires pour poursuivre ce déploiement et installer de nouvelles bornes. le qui ont permis d’installer ces 10 premières bornes.

Faits saillants :

- Plus de 50 000 personnes, soit 2,5% de la population, sont bénéficiaires de l’aide sociale sans contrainte à l’emploi à Montréal en 2017. Ces personnes sont éloignées du marché du travail pour différentes raisons comme l’itinérance, la dépendance, les problèmes de santé mentale, l’isolement social, la stigmatisation, etc. ce qui rend leur recherche d’emploi complexe et longue.

- Depuis sa création en 2008, la Société de développement social agit comme intermédiaire entre des employeurs à la recherche de main-d’œuvre et des partenaires sociaux qui accompagnent des candidats éloignés du marché de l’emploi. En 10 ans, près de 1 500 contrats de travail ont ainsi pu être proposés à des personnes en situation de précarité à Montréal.

Citations :

«La Ville de Montréal est fière d’encourager le projet de bornes interactives Destination Emploi, un outil qui permettra aux personnes en situation de vulnérabilité de trouver un emploi adapté. Cette démarche d’insertion sur le marché du travail cadre parfaitement avec les objectifs du Plan d’action en itinérance 2018-2020 de la Ville de Montréal, et aura d’importantes retombées sociales et économiques.»
Benoit Dorais, président du comité exécutif de la Ville de Montréal et maire de l’arrondissement Le Sud-Ouest

«Ces bornes interactives d’emploi sont la concrétisation de nombreux efforts déployés par la SDS depuis sa création pour mettre en lien des employeurs potentiels et des organismes communautaires à Montréal. Nous sommes convaincus que l’emploi est une des réponses aux problématiques d’itinérance et d’exclusion sociale que vivent des milliers de Montréalais, mais pour cela il faut pouvoir les rejoindre et leur montrer que retrouver un emploi adapté c’est possible. C’est exactement le rôle que joueront ces bornes»
Stéphanie Gareau, présidente du conseil d’administration de la Société de développement social.

«L’emploi est un élément clé dans la réinsertion sociale des clientèles vulnérables. Au-delà de l’aspect économique, il permet de développer un sentiment d’espoir et de sécurité face à l’avenir. Ces bornes interactives simplifieront le retour sur le marché du travail en donnant accès à davantage d’offres d’emplois, tout en conservant un lien avec les intervenants des organismes communautaires impliqués.»
Sylvain Montpetit, directeur du programme de la réinsertion sociale de Portage

«Ce réseau de bornes interactives est la preuve que l'innovation sociale est un pilier du progrès de la métropole, et qu'elle peut être inclusive avec les plus démunis. L'équipe du Quartier de l'innovation a pour mission de créer des retombées positives dans la société grâce à la collaboration. Notre association avec la Société de développement social était donc toute naturelle. Nous sommes fiers de participer au rayonnement de ce projet.»
Damien Silès, directeur général du Quartier de l’innovation.

«La collaboration soutenue avec la Société de développement social a été très profitable pour notre organisation. Le soutien offert par la SDS avec son programme Destination Emploi nous a permis d’offrir une chance à certaines personnes de réintégrer le monde du travail. La SDS a su s’ajuster à nos besoins tout au long de notre riche partenariat et nous les en remercions.»
Alain Gignac, directeur général de la Société du 375e anniversaire de Montréal.


Crédit photo : Camille Gladu-Drouin

Des bornes interactives d’emploi dédiées aux personnes dans le besoin